Archive for avril, 2011

27 avril 2011

Mobilisation pour la sortie du nucléaire – TV Lux 26/04

Publicités
27 avril 2011

Renouvelable oui merci !

Ecolo Luxembourg s’est mobilisé avec ses partenaires de la Grande Région pour la manifestation qui avait lieu ce lundi 25 avril à Cattenom.

L’accident nucléaire de Fukushima nous rappelle une fois de plus que le risque zéro n’existe pas en matière d’énergie nucléaire. Ce risque, nous ne pouvons le tolérer ni pour nous ni pour les générations futures.

Les Verts luxembourgeois avaient donc décidé de se joindre aux différents partenaires de la Coordination Internationale Contre la centrale nucléaire de Cattenom, pour commémorer le 25e anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl, pour la sortie du nucléaire et la fermeture de la centrale française de Cattenom, située à quelques kilomètres de la frontière.

Ecolo Luxembourg manifestait aussi pour un investissement massif dans les énergies renouvelables..

Depuis l’entrée en vigueur de la loi sur la sortie du nucléaire, sous l’Arc-en-ciel (2003), des investissements importants ont déjà été consentis dans de nouvelles centrales au rendement élevé (TGV, cogénération) et dans les énergies renouvelables. La Belgique doit confirmer son ambition de sortie du nucléaire.

La Coordination Internationale Contre la centrale nucléaire de Cattenom regroupe plus de 30 organisations de la Grande Région (Wallonie, Luxembourg, Sarre, Rhénanie-Palatinat et Lorraine).

12 avril 2011

Manque de vision sur l’éolien, selon Écolo – L’Avenir du Luxembourg 9/04

Suite aux déclarations de l’échevin Georges Médinger et aux propos de l’échevin André Perpète, Écolo Arlon souhaite
réaffirmer son point de vue sur le développement éolien dans la commune.
« Dans notre région, l’éolien, vu son potentiel, doit jouer un rôle majeur. Il ne s’agit cependant pas de développer l’éolien sous n’importe quelles conditions, mais en concertation avec la population. Il s’agit de convaincre et non d’opposer. À ce titre, l’étude d’incidence est un outil sérieux pour éviter les nuisances pour les riverains. En ce qui concerne le projet de Sterpenich, l’étude d’incidence a montré que, même la nuit la plus calme, le bruit de l’autoroute couvre celui du parc éolien. En ce qui concerne l’impact paysager, installer un parc le long d’une autoroute, près d’un centre commercial, que demander de plus ?
Développer les énergies vertes c’est bien, les maîtriser c’est mieux ! À ce titre, Écolo Arlon revendique une participation citoyenne importante dans les projets éoliens. Pour Écolo, la commune d’Arlon se doit de montrer
l’exemple. La commune d’Habay peut en ce sens être un modèle à suivre. Les profits financiers doivent revenir aux citoyens et non une fois de plus à quelques multinationales.
Pour terminer, rappelons qu’au vu des nouveaux objectifs de la Région wallonne en matière d’énergies renouvelables,
le développement de l’éolien à Arlon ne fait plus de doute pour un site de qualité comme celui de Sterpenich. Dès lors, la participation citoyenne et communale dans le futur parc éolien est le véritable enjeu! »
Suivent les signatures de Romain Gaudron, secrétaire politique ; Jean-Marie Lambert, conseiller communal, Brigitte Pétré (conseillère provinciale).

12 avril 2011

Sur l’éolien à Arlon : le manque de vision de la commune !

Suite aux déclarations de l’échevin George Médinger[1] et aux propos de l’échevin André Perpette[2], Ecolo Arlon souhaite réaffirmer[3] son point de vue sur le développement éolien dans notre commune.

Ecolo Arlon regrette le manque d’ambition de la majorité communale dans le domaine des énergies renouvelables. La raréfaction des ressources provoque aujourd’hui une hausse significative du prix des énergies fossiles. Le « peak oil », la quantité maximum de pétrole exploitable, est aujourd’hui atteint. Il faut donc s’attendre à l’avenir à une augmentation croissante du coût de ces énergies.

D’un point de vue environnemental, il est nécessaire d’inverser la tendance actuelle du réchauffement climatique, ce qui va demander des efforts colossaux en termes de réduction des émissions de C0². Les évènements récents au Japon nous rappellent également que le nucléaire n’est pas la solution. Les incidents nucléaires, bien que rares, restent imprévisibles et dévastateurs. Face à ce constat, investir dans un mix d’énergies renouvelables, en vue d’atteindre l’autonomie énergétique, est incontournable.

Dans notre région, l’éolien, vu son potentiel, doit jouer un rôle majeur. Il ne s’agit cependant pas de développer l’éolien sous n’importe quelles conditions mais en concertation avec la population. Il s’agit de convaincre et non d’opposer. A ce titre, l’étude d’incidence est un outil sérieux pour éviter les nuisances pour les riverains. En ce qui concerne le projet de Sterpenich, l’étude d’incidence a montré que, même la nuit la plus calme, le bruit de l’autoroute couvre celui du parc éolien. En ce qui concerne l’impact paysager, installer un parc le long d’une autoroute, près d’un centre commercial, que demander de plus ?

Développer les énergies vertes c’est bien, les maîtriser c’est mieux ! A ce titre, Ecolo Arlon revendique une participation citoyenne importante dans les projets éoliens. Pour Ecolo, la commune d’Arlon se doit de montrer l’exemple. La commune d’Habay peut en ce sens être un modèle à suivre. Les profits financiers doivent revenir aux citoyens et non une fois de plus à quelques multinationales.

Pour terminer, rappelons qu’au vu des nouveaux objectifs de la Région Wallonne en matière d’énergies renouvelables, le développement de l’éolien à Arlon ne fait plus de doute pour un site de qualité comme celui de Sterpenich. Dès lors, la participation citoyenne et communale dans le futur parc éolien est le véritable enjeu !

Romain Gaudron          Jean-Marie Lambert             Brigitte Pétré

Secrétaire politique          Conseiller communal       Conseillère provincial


[1] Déclarations émises lors d’une conférence organisée par un groupe de citoyens de la commune, relatées dans l’Avenir du Luxembourg du 25 mars.

[2] Edition du 28 mars du même quotidien.

[3] Écolo :  » L’éolien doit servir au développement local  » – L’Avenir du Luxembourg 17 avril 2010

%d blogueurs aiment cette page :