«Prendre le pouls du conseil» – L’Avenir 06/12

Chef de file Écolo au conseil communal d’Arlon, Romain Gaudron a bien posé la question au nouveau bourgmestre, Vincent Magnus (cdH), lundi soir : pourquoi ne pas dissocier la présidence du conseil du maïorat ?Ajoutant qu’en agissant de la sorte, Arlon serait même « avant-gardiste ». Tellement avant-gardiste d’ailleurs que lundi, la suggestion du jeune conseiller vert n’a pas suscité le moindre rebond. L’idée est tombée sur l’assemblée telle une infime météorite, quelque chose venu d’ailleurs, et même presque comme un cheveu sur la soupe.

Qu’en pense le principal intéressé ?
«Que c’est prématuré, répond Vincent Magnus. Je viens de prendre mes fonctions et il me semble essentiel, tant pour les conseillers que pour moi-même, de m’imprégner de l’atmosphère, de la dynamique qu’il y a au sein de l’enceinte communale. Une façon de prendre le pouls du conseil. Un président est, quelle que soit l’assemblée qu’il préside, un animateur, et je tiens à tenir ce rôle pour l’instant, en suscitant le dialogue, les échanges entre les uns et les autres. Plus tard, j’aviserai peut-être, mais pour l’instant, ce n’est certainement pas à l’ordre du jour : je présiderai bien le conseil communal d’Arlon ! »

P. C .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :