Une prime qui encourage le commerce – L’Avenir 23/10

Sans titre 2Une prime verte pour encourager le commerce de centre ville : le projet, que d’autres Communes ont déjà adopté, avait transparu en filigrane au printemps, lors d’un échange entre le bourgmestre d’Arlon, Vincent Magnus (cdH), et le chef de groupe Écolo au conseil communal, Romain Gaudron. Alors que le second suggérait à la majorité d’«envisager le paiement de la prime de fréquentation du parc à conteneurs en épis lorrains», le premier rétorquait : «Une réflexion est en cours». Toutefois, là où M. Gaudron préconisait une ouverture du monde commercial arlonais à la «monnaie citoyenne» gaumaise, M.Magnus voyait plutôt l’instauration de «chèques commerce » propres au chef-lieu.

«Quoi qu’il en soit, et même si nous avons beaucoup de respect pour l’épi lorrain, notre démarche au collège visera à soutenir en priorité le commerce arlonais», concluait le 27avril le bourgmestre, par ailleurs en charge des affaires économiques et commerciales. Outils promotionnels autant qu’incitants économiques, les chèques commerce seront en principe mis en circulation à Arlon dès la fin de cette année (lire ci-contre).

Et vendredi, le conseil communal sera invité à en approuver l’une de leurs utilisations possibles, dans le cadre du règlement de la prime de fréquentation du parc à conteneurs, aux points 50 et 51 de l’ordre du jour. Le premier point cité concerne l’«approbation du règlement de la prime visant à encourager la fréquentation du parc à conteneurs pour l’année 2014». Quant au second, le 51 donc, il vise bien les «abrogation et remplacement du règlement 2013 » de la même prime.

3 500 ménages y adhèrent déjà Actuellement, la ristourne est fonction du nombre de tampons bimestriels collectés, soit six (avec un minimum de 4) pour une année complète. La prime totale est de 15 €, et partielle jusqu’à 10 €. Bon an mal an, l’enveloppe ainsi allouée par la Ville d’Arlon à encourager ses citoyens à opter pour le tri sélectif est de 53 000 €, 3 500 ménages environ faisant parvenir leur carte à l’hôtel de ville.

Le nouveau règlement prévoit que, dès cette année et désormais, ces ménages arlonais – et tous ceux qui à leur tour feraient estampiller leurs visites au parc de la route de Neufchâteau – se verront retourner la prime non plus en euros, mais bien en chèques commerce.

Ceux-ci, émis par l’ASBL Arlon Centre Ville et dont la diffusion sera centralisée par la Ville, auront cours chez tous les commerçants adhérents qui exercent dans le périmètre que gère Arlon Centre Ville. «Une convention sera passée prochainement entre la Ville d’Arlon, l’ACIA et Arlon Centre Ville», ajoute le bourgmestre Magnus.

À peine né, le chèque commerce du chef-lieu fera d’une pierre deux coups : poser un geste pour l’environnement, ce sera aussi une façon d’encourager le commerce local. De centre-ville, rappelons-le.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :